UN FUTUR VALLS ? BENOÎT HAMON VEUT CONTRÔLER L'INFO SUR INTERNET ET LUTTER CONTRE «LE COMPLOTISME».

Publié le 24 Janvier 2017

Opposés sur leur programme économique, Benoît Hamon et Manuel Valls, finalistes de la primaire du PS, semblent partager la même volonté de museler la diffusion de l'information indépendante sur Internet.

Le 12 novembre, invité sur Franceinfo, Benoît Hamon a ainsi dénoncé les «médias et hébergeurs» -tels Facebook et Twitter- qui seraient «co-responsables» de la victoire de Donald Trump et, plus généralement, de l'apparition de «contre-sociétés» dans lesquelles «chacun se construit une théorie, une vérité qui est très loin de la réalité» {https://twitter.com/franceinfo/status/797356249381818368}.

Le 8 janvier, interviewé par France Inter, Benoît Hamon a surenchéri en affirmant que la lutte contre la «déradicalisation islamiste» devait d'abord passer par un combat contre «le complotisme, cet écosystème extrêmement violent» {https://youtu.be/DPcDZMKWkLM}.

À l'instar de la mouvance sioniste et de Rudy Reichstadt, principal référent politico-médiatique de l'imposture intellectuelle du "conspirationnisme", Benoît Hamon établit clairement un lien -inquiétant pour les libertés individuelles- entre "complotisme" (attitude qu'il ne définit précisément pas), djihadisme et terrorisme {http://www.panamza.com/reichstadt-watch}.

https://www.facebook.com/panhamza/photos/a.259863080821062.1073741827.258337060973664/784321995041832/?type=3&theater

UN FUTUR VALLS ? BENOÎT HAMON VEUT CONTRÔLER L'INFO SUR INTERNET ET LUTTER CONTRE «LE COMPLOTISME».
Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article