Publié le 17 Février 2017

La somme des valeurs ajoutées des entreprise publiques et privées, ou PIB, ou richesses produites, est reversée à 3 catégories d'individus:

-Aux salariés qui reçoivent des salaires

-Aux actionnaires qui reçoivent des dividendes

-Aux rentiers qui reçoivent des intérêts de la dette ou des loyers

La part réservée aux salariés s'effondre depuis la fin de la seconde Guerre Mondiale comme on peut l'observer sur le graphique suivant:

France/Occident : Le Libéralisme est responsable de la plongée de la part des salaires dans les richesses distribuées (PIB)

L'analyse marxiste et matérialiste qui concluait à la baisse tendancielle des taux de profit dans un univers concurrentiel est complètement fausse. Les rentiers et les usuriers (ceux dont Karl Marx ne parlait pas dans sa grande théorie...) captent l'essentiel du PIB suivant plusieurs causes qui sont toutes liées à la libéralisation à outrance des marchés :

-Loi Pompidou-Rothschild qui interdit au Trésor Public d'emprunter auprès de la Banque de France et oblige l’État d'emprunter sur les marchés financiers ses besoins en capitaux avec des taux d'intérêts

-Lois UMPS ou LRPS d'immigration massive qui fait pression à la baisse sur les salaires et fait progresser les revenus liés à la rente (pression à la hausse sur les prix de l'immobilier etc...)

-Incitations fiscales et sociales à l'embauche de travailleurs faiblement rémunérés (Loi Fillon, Loi Hollande-Ayrault du CICE)

-Désindexation des salaires sur l'inflation (Loi Mitterrand-Delors)

-Suppression des droits de douanes par l'Union Européenne qui favorise les délocalisations d'usines vers des pays à très faibles coûts salariaux.

-Etc...

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 17 Février 2017

Introduction

Le faux-monnayeur et la Banque Centrale d'un Etat Nationaliste

Ce qui se conçoit bien s'énonce bien. Les "démocraties" "modernes" ont privé les Etats de battre monnaie ou alors on a déclenché des guerres impérialistes contre eux (Libye, Irak, Afghanistan etc...)

La différence entre un faux-monnayeur et la Banque Centrale d'un Etat Nationaliste est que le faux-monnayeur imprime de la monnaie pour satisfaire ses besoins individuels. Il fait monter les prix des biens qu'il consomme et dans toute l'économie au final. La Banque Centrale d'un Etat Nationaliste imprime de la monnaie pour payer des services d'intérêt général : défense des frontières, santé, éducation, retraites, etc...L'Etat Nationaliste n'a pas besoin des marchés financiers pour faire tourner la boutique, il n'emprunte pas et ne paye pas de taux d'intérêts (il emprunte à lui-même donc l'opération est nulle). Il ne dépend pas du bon vouloir des usuriers.

Voilà, vous comprenez pourquoi on a tué Kennedy qui voulait que l'Etat Américain puisse battre monnaie comme autrefois, i.e. créer de la monnaie.

Pourquoi il faut abroger la loi Pompidou-Rothschild :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1245

3 janvier 1973, réforme de la Banque de France

Dans la loi portant sur la réforme des statuts de la banque de France, nous trouvons en particulier cet article 25 très court, qui bloque toute possibilité d’avance au trésor :

Le Trésor public ne peut être présentateur de ses propres effets à l’escompte de la banque de France.

Ce qui signifie que l’article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973 interdit à la Banque de France de faire crédit à l’État, condamnant la France à se tourner vers des banques privées et à payer des intérêts ; alors qu’avant cette loi, quand l’État empruntait de l’argent, il le faisait auprès de la banque de France qui, lui appartenant, lui prêtait sans intérêt.

Autrement dit : auparavant, l’État français avait le droit de battre monnaie, et avec cette nouvelle loi, il perd ce droit qui est du même coup légué aux banques privées, qui en profitent pour s’enrichir aux dépends de l’État en lui prêtant avec intérêt l’argent dont il a besoin.

Cette décision correspond à une privatisation de l’argent et ramène la nation au même rang que n’importe lequel de ses citoyens.

L’accroissement sans fond de la dette publique trouve son origine précisément là. Voici en effet un graphique représentant l’évolution de la dette, avec et sans intérêt. La courbe rouge représente bien sûr la dette constatée, calculée avec les intérêts.

Il faut abroger la loi Pompidou-Rothschild car l'Endettement Public permet aux Mondialistes de faire du chantage pour appliquer des mesures Libérales

La dette à fin 1979 était de 239 milliards d’euros (*), déjà injustifiables ; la dette à fin 2008 s’établit à 1327 milliards d’euros ! Ainsi, entre 1980 et 2008, la dette a augmenté de 1088 milliards d’euros et nous avons payé 1306 milliards d’euros d’intérêts.

1327 - 1306 = 21 Milliards d’Euros ! : Si nous avions pu créer notre monnaie — faire exactement ce qu’ont le droit de faire les banques privées —, la dette publique serait quasiment inexistante aujourd’hui.

Georges Pompidou a été le directeur général de la banque Rothschild ; il en était le valet, il n’est par conséquent pas étonnant qu’il ait fait cette loi du 3 janvier 1973 qui interdit à l’État français de battre monnaie et qui a endetté la France d’une façon structurelle et incommensurable auprès de banques privées comme la banque Rothschild.

C’est pourquoi, cette loi, je propose de l’appeler désormais la loi Rothschild.

NOTE (*) : La dette à la fin 1979 était en réalité de 82,8 milliards d’Euros, soit 21% du PIB ; mais en tenant compte de l’inflation, cela fait aujourd’hui 239 milliards d’Euros.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 16 Février 2017

Sauvegardez cette vidéo !

Voir les commentaires

Rédigé par Sam

Publié dans #Réinformation, #Histoire

Repost 0

Publié le 16 Février 2017

Merci à Le Gall pour cette information très importante.

Dans une lettre au président des États-Unis d'Amérique actuel
http://remnantnewspaper.com/web/index.php/articles/item/3001-did-vatican-attempt-to-influence-u-s-election-catholics-ask-trump-administration-to-investigate

Les dirigeants catholiques qui citent des preuves de diverses sources, en particulier de courriels ébruités par WikiLeaks, George Soros, Barack Obama et Hillary Clinton ont orchestré un coup d’État au Vatican pour renverser le pape conservateur Benoît XVI et le remplacer par le gauchiste radical François.

Avant de démissionner inopinément dans des circonstances inhabituelles, Pape Benoît XVI a régné sur l’Église catholique de 2005 à 2013. Devenu le premier pape démissionnaire depuis Pape Grégoire XII, en 1415, Benoît est largement considéré comme le premier à avoir fait cela de sa propre initiative depuis Pape Célestin V, en 1294.

Toujours est-il, le groupe de dirigeants catholiques cite de nouvelles preuves découvertes dans les courriels divulgués par WikiLeaks, pour affirmer que le pape conservateur Benoît n’a pas vraiment démissionné de sa propre initiative, mais a été poussé hors du Vatican par un coup d’État qualifié de « Printemps catholique » par les dirigeants catholiques.

Se servant de l’appareil diplomatique et du pouvoir politique et financier des USA, par la contrainte, la corruption et le chantage, Soros, Obama et Clinton ont imposé un « changement de régime » dans l’Église catholique romaine, afin de remplacer le pape conservateur Benoît XVI par Pape François qui, au grand étonnement des Catholiques du monde, est devenu depuis lors un improbable porte-parole du gauchisme international.

Les dirigeants catholiques ont envoyé une lettre au Président Trump, pour l’exhorter à lancer une enquête officielle sur les activités de George Soros, Barack Obama, Hillary Clinton (et d’autres), qui sont, selon eux, impliqués dans l’orchestration du printemps catholique qui a atteint son but : « changer le régime » au Vatican.

Les dirigeants catholiques citent huit questions précises auxquelles ils ont répondu concernant les événements suspects qui ont conduit Pape Benoît XVI à la démission, la première abdication pontificale en 700 ans.

« Nous avons des raisons précises de penser que le ‘changement de régime’ au Vatican a été conçu par l’administration Obama, » disent les pétitionnaires, dans leur lettre du 20 janvier au président Trump. »

« Lors de la troisième année du premier mandat de l’administration Obama, nous avons été alarmés de découvrir que la Secrétaire d’État Hillary Clinton, et d’autres responsables auxquels elle était associée, proposaient une ‘révolution’ catholique pour faire disparaître définitivement ce qui restait de l’Église catholique en Amérique. »

La lettre inclut des liens vers des documents et des informations qui mettent en évidence leurs affirmations. Elle attire d’abord l’attention sur des courriels de la clique mal famée Soros, Clinton et Podesta, qui ont été divulgués l’an dernier par WikiLeaks. Dans ces courriels, Podesta et les autres progressistes parlent de changer le régime de l’Église catholique, qu’ils qualifient de « dictature du Moyen Âge », pour l’éliminer.

Dans un courriel de 2011, Podesta, conseiller et confident depuis des lustres de Mme Clinton et principal activiste trié sur le volet du sponsor de la gauche George Soros, a révélé que lui et d’autres activistes travaillent à la révolution d’un « Printemps catholique » dans l’Église catholique. L’allusion aux désastreux coups d’État des printemps arabes – organisés cette même année par l’équipe Obama-Clinton-Soros, qui ont déstabilisé le Moyen-Orient et amené des régimes islamistes radicaux et des groupes terroristes au pouvoir dans la région – est manifeste.

À propos des courriels de Podesta concernant cela, voici ce qu’écrivait The New American en octobre dernier :
«Dans un courriel de 2011, Podesta, conseiller et confident depuis des lustres de Mme Clinton et principal activiste trié sur le volet du sponsor de la gauche George Soros, a révélé que lui et d’autres activistes travaillent à la révolution d’un « Printemps catholique » dans l’Église catholique. L’allusion aux désastreux coups d’État des printemps arabes – organisés cette même année par l’équipe Obama-Clinton-Soros, qui ont déstabilisé le Moyen-Orient et amené des régimes islamistes radicaux et des groupes terroristes au pouvoir dans la région – est manifeste.

Le courriel de Podesta répond à celui d’un autre extrémiste financé par Soros, Sandy Newman, fondateur du « progressiste » Voices for Progress. Newman demande à Podesta des conseils sur le meilleur moyen de « semer des germes de révolution » dans la « dictature du Moyen Âge ».

Dans leur lettre au Président Trump, voici ce qu’écrivent les dirigeants catholiques : « Environ un an après ces échanges par courriel, qui n’ont jamais été destinée à être rendus publics, nous avons constaté que Pape Benoît XVI a abdiqué dans des circonstances fort inhabituelles, et a été remplacé par un pape dont la mission consiste apparemment à donner un cachet spirituel au programme idéologique radical de la gauche internationale. Ensuite, le pontificat de François a remis en cause sa propre légitimité en de multiples occasions. »

« Au cours de la campagne présidentielle de 2016, nous avons été étonnés de voir Pape François faire campagne contre les politiques que vous proposiez à propos de la sécurisation de nos frontières, allant même jusqu’à insinuer que vous n’étiez pas chrétien. Nous avons apprécié votre réponse prompte et sans équivoque à cette accusation honteuse. »

« Nous restons perplexes devant le comportement de ce pape bourré d’idéologie, dont la mission semble être de porter des programmes laïques de gauche, plutôt que de guider l’Église catholique dans sa mission sacrée, » ont-ils écrit pour exprimer la pensée des millions de catholiques autour du monde, stupéfaits par l’idéologie gauchiste de Pape François. « S’impliquer dans la politique au point qu’il soit considéré leader de la gauche internationale, n’est tout simplement pas un rôle convenable pour un pape. »

« Gardant tout cela à l’esprit et souhaitant ce qu’il y a de mieux pour notre pays ainsi que pour les Catholiques du monde entier, en tant que Catholiques loyaux et bien renseignés des USA, nous estimons de notre responsabilité de vous adresser cette pétition afin que vous autorisiez une enquête sur les questions suivantes :

– A quelle fin a été l’Agence nationale de sécurité a-t-elle surveillé le conclave qui a élu François? [6]

– Quelles autres opérations secrètes ont été effectuées par des agents du gouvernement américain concernant la démission du pape Benoît ou le conclave qui a élu François?

– Est-ce que des agents du gouvernement sont en contact avec le «Cardinal Danneels Mafia»? [7]

– Pourquoi les transactions monétaires internationales avec le Vatican ont été suspendues au cours des derniers jours avant la démission du pape Benoît ? Y-avait-il des organismes gouvernementaux américains impliqués ? [8]

– Pourquoi les transactions monétaires internationales ont repris le 12 Février 2013, le lendemain où Benoît XVI a annoncé sa démission ? Était-ce une pure coïncidence ? [9]

– Quelles mesures, le cas échéant, ont été effectivement prises par John Podesta, Hillary Clinton, et d’autres liés à l’administration Obama pour mettre en place le «catholique Spring» ?

– Quel était le but et la nature de la réunion secrète entre le vice-président Joseph Biden et le pape Benoît XVI au Vatican vers le 3 Juin 2011 ?

– Quels rôles ont été joués par George Soros et d’autres financiers internationaux résidants actuellement sur le territoire des États-Unis ? [dix]

Cette enquête, demandée au Président Trump par les dirigeants catholiques, devrait intéresser le monde au-delà des milieux catholiques. La capacité de George Soros à coopter des personnalités politiques de premier plan pour favoriser ses plans radicaux visant les États-nations, est bien connue ; mais sa capacité à forcer le « changement de régime » dans l’Église catholique, une institution jusqu’alors impénétrable de l’extérieur, soulève de sérieuses questions quant à son potentiel de semeur de chaos planétaire.

Ainsi donc celui qui représente actuellement – pour ses quelques un milliard trois cents millions de fidèles dans le monde – « dieu sur terre » a succombé aux pompes de Satan, les lui cire même quand celles-ci sont chaussées par George Soros : Marx et Jésus se sont entrelacés !

Comme le prouvent les nombreux liens cités en fin d’articles, Benoît XVI – trop fidèle aux vieux principes enseignés par l’Eglise – a été poussé à la démission par une conspiration conjointe d’ecclésiastiques de hauts rangs (admise, entre autres, par Godfried Danneels, cardinal-archevêque de Belgique et ex-papabile) et de gauchistes de la haute finance « sociale-réformatrice » dont la seule ambition – sous le masque trompeur de « Liberté » et d’un soi-disant « humanisme » – est de semer le chaos sur terre afin de s’emparer des rênes du pouvoir mondial. Il a été remplacé par une marionnette – François, pour ne pas le citer ! – à leur solde.

Des prélats et dignitaires religieux ont ainsi été achetés, des « associations » créées et/ou soudoyées dans ce but. On note même le versement de $1.5 million, par l’Open Society Policy Center de Soros, pour étouffer le scandale d’une vidéo montrant que les dirigeants d’une de ses associations complices (« Planned Parenthood ») étaient mêlés au trafic officiel de parties de corps de bébés avortés !

La poupée de chiffon mise en place, il ne faut donc pas s’étonner si ses messages « urbi et orbi » épousent à présent les grandes lignes voulues par Soros & C° ou, plus hypocritement quand leur approbation paraîtrait par trop exagérée, se taisent sur ces sujets : libertés d’euthanasie, y compris des mineurs d’âge ; avortements libres ; manipulations génétiques ; féminisme agressif ; mariages homosexuels et adoptions par ces couples ; théorie des genres ; silence sur les massacres par les islamistes de minorités, même chrétiennes, dans le monde ; ouverture totale des frontières et encouragements matériels à l’immigration débridée vers les pays occidentaux ; multiculturalisme sauvage ; déstructuration des tissus industriels sous prétexte de « réchauffement climatique » ; condamnations fallacieuses d’Israël…

Toute cette mise en place est démontrée par les nombreux mails hackés chez le fameux (ex-) directeur de campagne de Hillary Clinton. Mieux ! On apprend aussi que la visite du pape aux States a été utilisée, en accord entre les parties, pour promouvoir les pions anti-conservateurs. Six cent cinquante mille dollars ($ 650.000) ont été directement versés à cette occasion :

« Soros a payé 650 000 dollars en avril 2015 pour financer une initiative destinée à façonner la visite du Pape aux États-Unis pour «changer les paradigmes nationaux et les priorités dans la période précédant la campagne présidentielle de 2016», des emails révélés via WikiLeaks. Parmi ces priorités figure l’insertion de sa prétendue ingérence humanitaire dans les affaires des autres entités pour promouvoir ses causes de gauche, y compris le contrôle de la population, l’avortement, l’euthanasie et le «mariage» homosexuel.

Mais Soros payait aussi deux organisations de gauche afin de travailler à obtenir «l’adhésion d’évêques individuels» sur qui on pouvait compter pour montrer plus de soutien public aux «messages de justice économique et raciale» et aussi assurer un groupe d’évêques «alignés avec le pape. »

Une partie du plan de Soros, selon le document divulgué, était pour l’un de ses groupes de bénéficiaires d’aider à planifier la troisième Réunion Mondiale des Mouvements Populaires à l’invitation du Pape François. Le Vatican organise la conférence pour « s’associer avec les mouvements sociaux et les organisations. »

Malgré l’importance de ces informations, vous remarquerez que la plupart des liens sont en anglais : « Il n’est pire muet que celui qui ne veut communiquer ! » et il semble que les grands médias francophones (« franc…aphones » ?) soient atteints de ce que la très sainte Inquisition nommait jadis « maléfice de taciturnité ». Pourtant – et ce n’est pas bien sorcier ! – nous n’y voyons, nous, pas sortilège… Si le diable se dissimule aujourd’hui dans les plis de la blanche soutane papale, son don d’ubiquité lui permet aussi de se cacher dans la gomme obéissante de nombreux patrons de la presse !

1. https://wikileaks.org/podesta-emails/emailid/6293
2. http://www.wsj.com/articles/how-pope-francis-became-the-leader-of-the- global-gauche-1482431940
3. http://remnantnewspaper.com/web/index.php/articles/item/2198-the-year-of-mercy-begins
4.http://www.cnn.com/2016/ 18.02 / politique / pape-francis-atout-christian-mur /
5. https://www.donaldjtrump.com/press-releases/donald-j.-trump-response-to-the-pope
6. http: //theeye-witness.blogspot.com/2013/10/a-compromised-conclave.html
7. http://www.ncregister.com/blog/edward-pentin/cardinal-danneels-part-of-mafia-club -opposed-to-benoît-xvi
8. http://www.maurizioblondet.it/ratzinger-non-pote-ne-vendere-ne-comprare/
9. https://akacatholic.com/money-sex-and- modernisme /
10. http://sorosfiles.com/soros/2013/03/soros-funded-catholic-groups-behind-african-socialist-as-next-pope.html
http://yournewswire.com/wikileaks-soros-vatican-coup/
http://m.ncregister.com/blog/edward-pentin/cardinal-danneels-part-of-mafia-club-opposed-to-benedict-xvi#.WJyPoGczUu5
http://www.powerlineblog.com/archives/2015/09/the-mystery-of-pope-francis-was-there-a-vatican-coup.php
https://fromrome.wordpress.com/2014/12/09/the-great-reformer-francis-and-the-making-of-a-radical
https://fromrome.wordpress.com/2015/01/09/ivereigh-i-am-confident-of-the-veracity-of-my-account/
http://www.lifenews.com/2016/08/30/george-soros-paid-left-wing-groups-to-silence-pope-francis-on-abortion/
https://wikileaks.org/podesta-emails/emailid/1246
https://wikileaks.org/podesta-emails/emailid/4444
https://wikileaks.org/podesta-emails/emailid/14373
https://wikileaks.org/podesta-emails/emailid/243
https://wikileaks.org/podesta-emails/emailid/1246
https://wikileaks.org/podesta-emails/?q=Pope+Francis+&mfrom=&mto=&title=&notitle=&date_from=&date_to=&nofrom=&noto=&count=50&sort=0#searchresult
http://remnantnewspaper.com/web/index.php/fetzen-fliegen/item/2853-wikileaks-bombshell-george-soros-using-francis-papacy
https://www.lifesitenews.com/opinion/soros-lurks-in-the-shadows-trying-to-bring-down-catholic-church

Courtesy of https://plus.google.com/+NiklaasD/posts/MKQEbbh8H43

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 16 Février 2017

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 16 Février 2017

Rédigé par Sam

Publié dans #Réinformation

Repost 0

Publié le 15 Février 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Sam

Publié dans #Ne pas stigmatiser l'amalgame, #Réinformation

Repost 0

Publié le 15 Février 2017

La Vénus de la théorie « Out of Africa »

Courtesy of Propagandes.info

Plus d'informations sur les bobards évolutionnistes ici :

https://www.youtube.com/watch?v=_zpUtYDPTCw

La Théorie de l'Évolution est un Bobard Matérialiste

Voir les commentaires

Rédigé par Sam

Publié dans #MDR, #Imposture

Repost 0

Publié le 15 Février 2017

Marine tu es la meilleure !

Voir les commentaires

Rédigé par Sam

Publié dans #Réinformation

Repost 0

Publié le 15 Février 2017

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 14 Février 2017

Repost 0

Publié le 14 Février 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Sam

Publié dans #Ne pas stigmatiser l'amalgame, #Réinformation

Repost 0

Publié le 14 Février 2017

Repost 0

Publié le 13 Février 2017

Repost 0

Publié le 13 Février 2017

Comme si on était déjà pas assez envahi comme ça.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 13 Février 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Sam

Publié dans #Ne pas stigmatiser l'amalgame

Repost 0

Publié le 12 Février 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Sam

Publié dans #Réinformation

Repost 0

Publié le 12 Février 2017

Repost 0

Publié le 12 Février 2017

L'être humain est tribal contrairement à ce qu'affirment les libéraux, les communistes et les Nouvel Ordre Mondialistes.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 12 Février 2017

Un patriote bien informé en vaut mille.

Voir les commentaires

Rédigé par Sam

Publié dans #Réinformation, #Imposture

Repost 0

Publié le 12 Février 2017

C'est le Grand Remplacement de population. Alerte !

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 11 Février 2017

Repost 0

Publié le 11 Février 2017

Excellent documentaire, faites tourner !

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 10 Février 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Sam

Publié dans #Ne pas stigmatiser l'amalgame, #Réinformation

Repost 0

Publié le 10 Février 2017

Bien dit Marine !

Voir les commentaires

Rédigé par Sam

Publié dans #Réinformation

Repost 0