Sécurité routière : ça ne marche pas, mais on s’en fout car ça rapporte

Publié le 18 Octobre 2016

Finalement, la politique sécuritaire en matière de transports est assez simple : lorsque le nombre de morts sur les routes diminue, on loue le bon résultat de la mesure, ce qui pousse à augmenter le nombre de radars et leurs déploiements sur tous les chemins de France. Lorsque le nombre de morts augmente, on blâme le relâchement de la part des automobilistes (qui ne se vérifie pas dans les chiffres), ce qui pousse à augmenter le nombre de radars et leurs déploiements sur tous les chemins de France. Pile je flashe, face tu paies.

http://reseauinternational.net/securite-routiere-ca-ne-marche-pas-mais-on-sen-fout-car-ca-rapporte/

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article