Jacques Attali ou l' obsession du Nouvel Ordre Mondial

Publié le 15 Octobre 2016

Jacques Attali nous parle depuis des années de ce qui définit le Nouvel Ordre Mondial : Disparition des frontières, des cultures, des religions, des identités, des races .En fait une masse informe d'esclaves métissés travaillera pour un salaire correspondant au minimum vital pour survivre et reproduire la force de travail. Le tout contrôlé par un Gouvernement Mondial basé à Jérusalem. D'après ce qu'on a appris de l'expérience collectiviste en ex-URSS (voir le documentaire de Jüri Lina partie 1 partie 2 et les ouvrages de Soljenitsyne) il est aisément concevable que les quelques récalcitrants n'auront pas la partie facile. Avec le Nouvel Ordre Mondial le pire de ce qu'il y a dans le communisme et le libéralisme aura fusionné à l'échelle de la planète.

Exposons ce projet tant qu'il est encore temps.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article